Actualités

Norouz, le nouvel an perse

Le 21 mars, c’est Norouz, le nouvel an des peuples qui faisaient partie de l’empire perse, ce qui représente environ 300 millions de personnes dans le monde. Aux Cinq Toits, plusieurs résidents des centres d’hébergement sont concernés par cette fête.

Rama, artisane savonnière

Rama fabrique dans son atelier des savons, des shampooings, des baumes et des bougies. Pleinement investie dans le projet collectif des Cinq Toits, elle assure des permanences à l’épicerie et propose des ateliers aux résidents des centres d’hébergement.

Marc, les ateliers d’échecs

Depuis 2017, des joueurs d’échecs aguerris et débutants se rencontrent aux Cinq Toits. Tous les jeudis après-midi, Marc participe aux ateliers et contribue à leur animation. Ancien formateur à l’Institut …

L’urbanisme transitoire

Témoin d’un espace urbain en pleine mutation, l’urbanisme transitoire voit sa place grandir dans la composition des territoires. Ces nouveaux modèles tentent d’apporter des solutions aux enjeux d’urbanisme contemporains.

Les migrations environnementales

Déplacés environnementaux, réfugiés climatiques, éco-réfugiés, migrants écologiques : ces différentes terminologies font écho à un phénomène global qui tend à s’intensifier, et encore insuffisamment considéré aujourd’hui dans les politiques de coopération et de solidarité internationale.

Un hébergement aux Cinq Toits, mais pour combien de temps ?

Les Cinq Toits hébergent 350 personnes dans trois dispositifs, présentes au titre de situations administratives différentes. Mis à part le cas de celles hébergées au CHU, pour lesquelles l’accueil est inconditionnel et sans limite de durée, les personnes hébergées à l’HUDA et au CPH sont soumises à des durées d’accueil différentes.