Cyclocube entre en piste au pôle vélo

Suite au départ de Ridy en novembre dernier, l’association Cyclocube a repris le flambeau de l’atelier d’auto-réparation de cycles dans le bâtiment de l’horloge. Alors que des perspectives de partenariat avec d’autres lieux de l’association Aurore sont en train de se concrétiser, nous sommes allés à la rencontre de Raphaëlle Bergerot et Xavier Faure membres du collectif, qui ont accepté de répondre à nos questions.

Pouvez-vous nous présenter l’association Cyclocube ?

Cyclocube est né de plusieurs rencontres, qui se sont concrétisées par la création de l’association en novembre 2020. Au départ, Xavier Faure et Raphaëlle Bergerot, tous deux investis dans le monde associatif, ont rassemblé leur énergie pour créer CycloCube.

“Ça faisait un moment (le temps du confinement) qu’on réfléchissait à faire quelque chose autour du vélo. Ça nous démangeait.”

C’est grâce à une première expérience dans un atelier d’auto-réparation que notre envie s’est développée. La réparation est en quelque sorte un prétexte ! Ce qui nous importe finalement, c’est le lien qu’on tisse, l’histoire qu’on raconte tout.e.s ensemble. et notre rencontre avec les acteurs et résidents des Cinq Toits est encore plus forte que ce qu’on avait imaginé au départ. Le lieu, les résidents, les activités de réparation, recyclage, réemploi, le fait de trouver des vélos aux résidents pour leur permettre de se déplacer en autonomie, à moindre coût, sans distinction de genre, c’est une richesse qui nous honore.

Qu’est-ce qui vous a motivé pour vous engager dans la création d’un atelier de réparation de vélos ?

La motivation première repose tout simplement sur l’efficacité de se déplacer à vélo. C’est simple, économique, efficace, alors il faut l’encourager, car c’est le meilleur moyen de se déplacer à Paris et sa périphérie. On s’est aussi rendu compte que cette activité était un biais incroyable pour créer du lien avec des habitants du quartier, avec une grande diversité d’horizon, contrairement à la caricature habituelle de cadre sup qui roule en vélo cargo électrique. Les gens qui viennent à l’atelier, outre les résidents, qui ont vécu une autre vie avant à l’étranger, dans des pays en guerre la plupart du temps, les adhérent.e.s sont d’origines variées : des retraités, parfois, mais aussi des étudiants, des actifs et des chômeurs.

Comment s’est développé le projet avec les Cinq Toits ? Quelles activités y proposez-vous ?

Nous avons été mis en contact par le Répar (association regroupant les ateliers d’auto-réparation parisiens). On ne connaissait pas le pôle vélo, même si on était déjà venu aux Cinq Toits avant. On a alors rencontré Simon Dréano et Xavier Jaegger (remplacé par Lilas Fleuriel en janvier 2022). Tout de suite, notre projet d’association porté par des bénévoles a plu à Simon. Il trouvait que ça avait du sens de développer le pôle vélo avec des bénévoles. On est présents tous les samedis avec une activité intense l’après-midi. On accueille une dizaine de personnes en moyenne. Le jeudi, le pôle vélo accueille les résidents pour leur transmettre les vélos et faire de l’auto-réparation pour les vélos prêtés. CycloCube est présent par l’intermédiaire de Bruno Druon qui épaule Lilas le jeudi. Ils forment une super équipe, et on sent qu’ils ont plaisir à travailler ensemble. D’autre part, on a une activité avec l’association sportive de la cité scolaire Jean-Baptiste Say, le mercredi après-midi. On est présents avec 2 bénévoles au moins pour aider à l’autonomie des élèves. On a abordé la crevaison et le dérailleur. Une autre séance est prévue sur les freins.

Quelles sont les perspectives de partenariat avec les autres sites d’Aurore ?

CycloCube propose des ateliers participatifs et solidaires d’auto-réparation vélo aux Amarres dès le 11 mai. Vous avez des talents de réparateur.trice vélo, vous adorez bricoler votre vélo et celui des autres, vous êtes un.e pédagogue hors pair, vous voulez tout simplement apprendre à réparer ou entretenir votre vélo ? 

Rejoignez la joyeuse équipe de CycloCube et ses nombreux talents, pour une nouvelle aventure d’Atelier d’auto-réparation vélo aux Amarres ! Rendez-vous dès le mercredi 11 mai de 18h à 21h


Adhérez à CycloCube pour 10€ par an !

Formulaire pour les futurs bénévoles, curieux ou autres cyclistes amateurs !

Page Facebook de Cyclocube

Twitter de Cyclocube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.